1

Rafraîchir un logo

Avant/Après

ancien-logoNouveau-logo

L’objectif du projet :
moderniser, sans trahir l’existant !

1 ► Modernisation du logo actuel,

2 ► Rafraîchissement, plus de dynamisme,

3 ► Maintient des piments/poivrons et de la police,

4 ► Nouvelles couleurs en adéquation avec les tenues          actuelles (ci-contre)




Refonte graphique d’une devanture

Avant/Après

Avant-magasin_rezeAvpres-magasin_reze

L’objectif du projet :
une devanture cohérente avec la nouvelle identité graphique !

1 ► Rajeunir la façade,

2 ► Etre cohérent avec la nouvelle charte graphique (logo),

3 ► Garder les supports existants pour limiter les coûts de réalisation.

 

Mise en place…

 

… du panneau intérieur

 

Nouveau logo et dépliant réalisé (ainsi que la première proposition graphique de la devanture).




Braille Neue : une police 2 en 1, pour les voyants et les aveugles

Les origines de l’écriture braille
Le braille est un système d’écriture tactile où des points, généralement saillants et en reliefs, permettent aux personnes aveugles ou mal-malvoyantes de déchiffrer un message du bout des doigts. Cet alphabet apparaît dans les années 1830. Le français Louis Braille en est son créateur. À la suite d’un accident lors de son enfance, il devient aveugle.

Braille Neue, la police qui démocratise le braille

La police de caractère Braille Neue combine alphabet traditionnel (abécédaire) et braille (écriture en relief à l’usage des personnes non ou mal-voyantes). Deux alphabets différents qui se rassemblent pour n’en former qu’un.

La typographie Braille Neue, concrétisée depuis septembre 2017 par le designer japonais Kosuke Takahashi, s’adresse aux personnes voyantes et non-voyants. Au sein d’une police tout à fait ordinaire reprenant les codes de l’abécédaire, Kosuke décide d’y ajouter des points de relief propre à l’alphabet braille. Cette combinaison donne naissance à Braille Neue.

Site Officiel de la police : http://brailleneue.com/      => (Cette police n’est pas encore disponible sur la toile au grand public.)

Braille Neue nait dans la tête de Kosuke Takahashi dès 2016, lorsque le designer visite un hôpital d’ophtalmologie au japon. L’élément déclencheur selon le créateur : «  Il y avait des gens qui lisaient le braille à grande vitesse et j’étais impressionné. Je trouvais ça très intéressant » s’étonne t-il. En tant que designer, le japonais s’efforce de réfléchir à une idée par jour. Ce jour-ci, deux questions résonnent dans sa tête : « Comment puis-je lire le braille? Et, est-ce que si l’on relie les points, une forme ou un personnage va se dessiner ? ». Elles marqueront le début de l’aventure Braille Neue.

Pour mettre en forme cette police, Kosuke Takahashi coopère avec un ami capable de lire le braille. Un domaine de compétence indispensable à la création de Braille Neue. Depuis la publication du projet, le designer a déjà récolté  beaucoup de réactions positives, venant pour la plupart de designers étrangers. «Nous coopérons avec eux pour  développer Braille Neue et le transposer dans différentes langues comme le chinois, le cyrillique, le nordique, etc. » admet, enthousiaste le designer japonais.

Selon les chiffres officiels, moins de 1% des malvoyants seraient capables de lire en Braille et seulement 15% des aveugles. Tout simplement, car l’apprentissage du Braille est complexe. Malgré ces chiffres, le Kosuke Takahashi se pose en réel optimiste : « je crois que nous pouvons créer une société où l’utilisation du braille deviendrait monnaie courante ».

Une très belle initiative qui devrait par ailleurs aider les personnes ne lisant pas le braille à s’y initier de manière très simple et visuelle.
Et l’aventure ne s’arrête pas là. Kosuke Takahashi se concentre actuellement sur un travail d’envergure : l’utilisation de la police en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo, qui se dérouleront en 2020. L’objectif étant à termes de « créer  [par la biais de Braille Neue, ndlr] un espace véritablement universel où tout le monde accèderaient à l’information », voyants comme non-voyants. Sûr de son idée, le japonais l’a proposée au Comité International Olympique pour intégrer la signalétique des espaces publics durant les jeux olympiques et paralympiques de Tokyo en 2020.

Source : https://www.bewaremag.com/braille-neue-police-typographie-graphisme/

 


Et ça donne quoi « Anso Création Graphique » en Braille ?

Voici, ci-dessous, ce que cela donne sur papier, réalisé par une machine Perkins à grande cellule.
La classe, non ? 😉

Barille
=

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Des couleurs pastel à la douceur rassurante

 

Les couleurs pastels pour rassurer…

-Tendances 2021-

Rassurer par le naturel, la douceur….

-Tendances 2021-

 

Bye bye 2020 !
calendreier-deplphine-2021
Mes fonds d'écran du moi de MAI 2020
Graphique douceur -1
4-DIPLOME-SUPER-GIRL-Papa
2-FOND-ECRAN-ETE-2020-14
images (3)
2-DIPLOME-SUPER-BOY-Papa

Précédent
Suivant

Un peu de tendresse dans ce monde (de brut) qui nous malmène.
Nous avons tous un grand besoin d’être rassuré !

Dans la continuité de l’année 2020, les couleurs à faible saturation prennent clairement le pas sur les coloris plus vifs.

La tendance 2021 va ainsi aux couleurs pastel qui confèrent immédiatement un sentiment rassurant de sécurité.

Rien de plus normal puisque les tons pastel sont idéals pour traduire le naturel (lui aussi toujours plus tendance) et le bio, le bien-être et la santé.

Dans un contexte pandémique lourd, on ne s’étonne pas de voir les tendances graphiques 2021 tendre vers une douceur rassurante.

Sources : https://graphiste.com/blog/tendances-graphiques-2021




Je sais faire autre chose !

Non je ne fais pas QUE des fonds d’écran 😀 !!!

Je vous ai habitué à vous offrir des fonds d’écran MAIS (vous vous en doutez) ce n’est pas représentatif de ce que me commande mes clients…

Pour tout vous dire, c’est un peu comme une récréation pour moi.
Oui, dans ces réalisations j’ai juste le format en contrainte, je peux laisser libre cours à ma créativité.

Néanmoins, ces fonds d’écran ont le mérite de montrer ma diversité créative, mon adaptabilité à ce qu’on veut exprimer…

Voyez ce que je vous propose en ce moment : 6 fonds, 2 ambiances !
Les 3 premiers fonds sont dynamiques, géométriques, avec des couleurs primaires comme les œuvres de Keith Haring. Les 3 suivants sont plus graphique-classe et les 3 derniers sont plus Girly-flamingo, plus pastel, tendre…

Et Si ils ne vous plaisent pas, aller voir ceux posté précédemment : https://anso-creation-graphique.com/fonds-decran-pour-lete/

Être GRAPHISTE c’est faire en sorte d’attirer l’attention de LA cible de son client.
Il faut donc être adaptable ! Toutes mes créations sont justifiables dans mes choix de couleurs, de polices, de style graphique… etc. J’accompagne méthodiquement mes conceptions pour qu’elles répondent au brief initial.

Pour en savoir plus, je vous invite à aller voir :
• mon portfolio (BOOK) : https://anso-creation-graphique.com/#portfolio/
• ma méthode de travail : https://anso-creation-graphique.com/methode-de-travail/

=> A télécharger sans modération pour votre SMARTPHONE !
// Mode d’emploi :
1- Cliquez sur le lien en dessous du visuel choisi,
2- Enregistrer la photo dans votre pellicule,
3- Appliquer le visuel dans Réglages >> fonds d’écran

 

Fond Ecran -1-

 

Fond Ecran -2-

 

Fond Ecran -3-

Feuillage

 

Fond Ecran -4-

Bateau

 

Fond Ecran -5-

Plage

 

Fond Ecran -6-

Fond Ecran -7-

Fond Ecran -8-

Fond Ecran -9-

     

=> Fonds Ecran JUILET 2020 




6 signes qui prouvent que vous avez besoin d’un graphiste

Si vous avez déjà constaté l’un de ses 6 signes, c’est qu’il est temps de faire appel à un graphiste professionnel !

Créer ses propres illustrations, imaginer un logo, élaborer sa charte graphique et concevoir ses documents print… cela vous semble possible simplement en ouvrant Photoshop ?

Pourtant, maîtriser un outil ne revient pas à maîtriser une compétence.

Vous savez taper des mots dans Word, mais pensez-vous être le prochain Molière pour autant ? Non, bien sûr. Pour le graphisme, c’est le même principe.

Être capable de détourer un objet et de colorer un fond ne fait pas de vous un graphiste. Et si vous en doutez, voici 6 signes qui ne trompent pas !

 

1-Vos clients pensent que ce sont vos enfants qui ont réalisé le logo

Quels sont les retours que vous avez sur la création de votre logo ? Si les gens vous demandent, avec un sourire en coin, si c’est vous qui l’avez fait, le sous-entendu est évident ! Pire encore, s’ils plaisantent sur le fait que vous l’avez sûrement confié à votre enfant, vous pouvez être sûr que votre logo n’est pas du tout professionnel…

C'est moi qui l'ai fait !

2-Votre charte graphique n’exprime pas ce que vous souhaitez

Au moment d’élaborer votre charte graphique, vous devez penser aux valeurs qu’elle va véhiculer. Mais entre ce que vous souhaitez et ce que vous êtes capable de faire, il y a parfois un fossé.

Si votre design ne semble pas être en corrélation avec l’esprit de votre entreprise, c’est peut-être qu’il vous faut un graphiste capable d’exprimer vos émotions !

3-Vous ne savez jamais comment illustrer vos articles

Vous avez rédigé un super article de blog et c’est le moment de choisir l’illustration principale. Et là, c’est le drame ! Seul un gros soupir sort de votre bouche et vous vous décidez à ouvrir Paint… Arretez tout ! Un visuel unique serait tellement plus captivant.

4-Vous recevez régulièrement des emails de personnes n’ayant pas trouvé une information sur votre site

Un site web doit être ergonomique pour que vos visiteurs puissent immédiatement trouver ce qu’ils cherchent. Or, l’ergonomie passe par le webdesign !

Une page d’accueil trop surchargée, des call-to-action invisibles ou placés au mauvais endroit vont rendre la navigation difficile et faire fuir les visiteurs. Vous avez de la chance s’ils prennent le temps de vous envoyer un email ou de vous interpeller sur les réseaux sociaux pour demander de l’aide…

5-Une personne vous envoie un mail parce qu’il saigne des yeux quand il voit le design de votre site

Avez-vous déjà reçu un mail d’un internaute qui n’arrive pas à lire, car le contraste entre le fond et la police est trop peu nuancé, d’un visiteur qui se plaint de teintes trop vives qui réveillent sa cataracte ou d’un potentiel client qui se plaint de vos modules Flash ?

Si oui, il est urgent de revoir votre charte graphique !

6-Vous recevez vos cartes de visite imprimées avec la moitié des informations

Préparer des fichiers à l’impression n’est pas aussi simple qu’uploader une image sur votre site. Il y a de multiples règles à respecter concernant la qualité des visuels, la taille du document, le format du fichier et les marges d’impression pour réussir sa carte de visite.

Si l’une d’elles n’est pas respectée, vous n’aurez jamais de belles brochures, cartes de visite ou présentations à distribuer. Bonjour la perte de temps… et d’argent !

Si vous avez déjà constaté l’un de ses 6 signes, c’est qu’il est temps de faire appel à un graphiste professionnel. N’oubliez jamais que votre logo, votre charte graphique et vos visuels en général doivent refléter votre expertise et vos valeurs. Des images peu qualitatives risquent de vous pénaliser… Alors, partez du bon pied lors de la création de votre entreprise et offrez-vous les services d’un spécialiste ! L’investissement sera rapidement rentabilisé.

Sources : https://graphiste.com

 

Dans le même esprit : Un graphiste-pourquoi-faire ?




La carte de voeux c’est ringard ou hype ?

« Ringarde ? » :
Tout dépend de sa préparation !

La carte de vœux reste bien souvent une idée casse-tête pour les responsables de com’ des entreprises, car au-delà de la tradition, la carte de vœux est un outil à part entière, représentant l’une des seules occasions de l’année de parler d’autre chose que de business avec vos clients.

Quand la nouvelle année arrive, nous découvrons parfois avec horreur les créations de cartes de vœux qui circulent sur les réseaux sociaux et certaines cartes de vœux peuvent vraiment être ringardes.

Réaliser une carte de vœux gratuitement ou avec un trop faible budget, c’est prendre le risque de réaliser une carte de vœux ringarde et réduire à néant tous vos efforts de communication.

La carte de vœux représente pourtant l’une des seules occasions de l’année pour remercier les clients qui vous font confiance, renouer des liens avec d’anciens clients, se faire connaître auprès des prospects…

Les fêtes de fin d’année sont également l’occasion d’accroître votre notoriété en créant une opération de communication ludique ou décalée permettant de mettre en avant vos valeurs et vos capacités d’innovation.

En résumé, la carte de vœux est loin d’être une idée ringarde, mais plutôt un outil dont il faut savoir saisir l’opportunité et mesurer l’investissement réel.

Alors, si vous êtes convaincu, contactez-moi !

Voeux 2018




Le calendrier papier : l’incontournable de votre com’ !

La fin de l’année approche… 2018 c’est demain !

Pour entretenir vos relation ou laisser une trace, plus qu’une carte de visite, le calendrier restera présent toute l’année, comme un petit rappel quotidien.

Des grands, des petits, des dures, des souples… le calendrier est à la fois utile et le support idéal pour qu’on se souvienne de vous !

Alors, ne vous y prenez pas trop tard et construisons ensemble votre calendrier personnalisé, à l’image de votre entreprise.

Alors, si vous êtes convaincu, contactez-moi !

[sg_popup id= »1″ event= »click »]

 

Calendrier

 




J’ai un pote dans la com’…

Trop souvent dénigré, le créatif est une personne à part entière dans le processus publicitaire mais il connait la précarité et son travail est malheureusement trop souvent victime d’abus. Des étudiants décident de sortir du silence.

Nos idées ont un prix ! C’est ce que clament les quelques 200 élèves provenants de près de 20 écoles différentes au travers d’une participation au concours étudiant du Club des directeur artistiques. Originaires d’écoles d’art, de pub et de communication, tous ces jeunes ont pris part à ce concours dénonçant la précarité des créatifs et l’appropriation abusive de leur travail.. Stop à l’exploitation, stop au travail non-rémunéré et à l’exploitation des idées. Parmi eux, « Julia & Pierre », deux étudiants en création, ont lancé une pétition en ligne, nommée « Nos idées ont un prix ». Leur souhait : « révéler l’absurdité inhérente aux filières créatives et mettre un point final à la précarité du statut des étudiants en création ». Il faut que cela change car c’est un mal beaucoup trop présent, encore aujourd’hui.

Le Club des directeurs artistiques (CDA) a décidé de se pencher sur ce grand problème pour l’ édition de son « prix étudiants » baptisé« Mon dernier concours gratuit. ». L’idée de ce concours est de dénoncer l’appropriation abusive du travail des créatifs, dans un monde qui semble tendre vers une ubérisation totale. Il faut savoir que les concours étudiants de filières artistiques, les plates-formes de « crowdsourcing créatif », les sites de prestations et les compétitions d’agences nourrissent cette « économie du gratuit » si nocive pour la rémunération des concepteurs.

DES AFFICHES QUI DÉNONCENT LE TRAVAIL GRATUIT DES CRÉATIFS DANS LA PUB :

D'amour et d'eau fraiche...L'industrie des idéesCréatif... salaireCréatif en promo

MERCI à http://jai-un-pote-dans-la.com/des-affiches-qui-denoncent-le-travail-gratuit-des-creatifs-dans-la-pub/




Psychologie des couleurs

C’est l’article 1 de l’espace privé :

Psychologie des couleurs

L’agence The Logo Company, spécialisée dans la conception de logos pour les entreprises du monde entier, a réalisé une infographie résumant le « type » psychologique des couleurs.
On y apprend que le jaune représente l’optimisme, le rouge l’excitation, le bleu la confiance, ou encore le vert la paix et la santé. Le tableau indique également quelques-unes des grandes marques qui ont opté pour telle ou telle couleur dans la réalisation de leur logo.